La grenouille bleue

Critiques cinéma, bibliothèque de chroniques sur les films en salle et passés

13 janvier 2007

♦ Apocalypto

apocalypto
_____________________________________________________________

La fiche

96019718,5 / 10          
Problèmes de voisinage chez les sauvages ...

Un film de ... Mel Gibson
10 Janvier 2007


Avec ... Rudy Youngblood, Patte de Jaguar
             Raoul Trujillo,
Zero Loup 

            
Dalia Hernandez, Sept
            
etc ...

Synopsis ... Jeune père porteur de grandes espérances, futur chef de son petit village, Jaguar Paw vit une existence idyllique brusquement perturbée par une violente invasion. Capturé et emmené lors d'un périlleux voyage à travers la jungle, il découvre un monde régi par la peur et l'oppression, dans lequel une fin déchirante l'attend inéluctablement.


"My name is Jaguar Paw. I am a hunter. This is my forest. and my sons will hunt it with their sons after I am gone." Jaguar Paw

_____________________________________________________________

Alors ?

 Après son très controversé calvaire du Christ, Mel Gibson reprend du service chez les Mayas. Et force est de constater que ce dernier film vaut le détour pour au moins un visionnage averti. Voici donc, si on croit la citation d'ouverture, un film sur la déchéance d'une civilisation, jusqu'à son apocalypse, de la destruction inévitable au recommencement. Pourtant, gibson n'aborde ce sujet que de façon détournée. Un peu trop d'ailleurs. Mais si la carence du peuple Maya n'est jamais dévoilée entièrement, elle reste suggérée par le personnage principal, jeune homme destiné aux sacrifices d'un peuple dont on connaît encore peu de choses.

10024202_p

     Au fil de ce parcours atypique, entre meurtres sauvages, violence et quête désespérée d'une issue et d'un retour aux sources, un certain suspens s'installe, non pas haletant, mais presque hypnotique. Hypnotiques également la beauté des images et la reconstitution visuelle, toutes deux excellentes. Quant aux acteurs, inconnus jusqu'alors, ils sont tout simplement parfaits dans une interprétation pure, dénuée de toute sophistication. A cela s'ajoute l' excellent choix du Yucatan comme langue originale, nuance qui semble essentielle aux couleurs de ce film. Enfin, puisqu'on ne parle que d'elle, la violence, qui peut paraître excessive et brusque de prime abord, est maniée avec assez de talent pour nous amener à une peur viscérale et aiguisée, qui prend véritablement aux tripes et qui n'est au final, pas si choquante que cela.

10024694_p

     On ne s'ennuie donc pas tout au long de ces deux heures et quelques quinze minutes  de course  effrénée, de la jungle hostile aux édifices Mayas. Malgré tout, manque à tout ceci un petit quelque chose d'indéfinissable mais qui porte préjudice à l'ensemble. Peut-être le sentiment que le réalisateur s'est perdu dans son propos de départ ( citation d'accroche ), pour nous offrir autre chose, qui reste certes intéressant, mais qui est aussi porteur d'une incohérence qui ne s'explique pas vraiment.    

_____________________________________________________________

En bref

     Mel Gibson nous offre un bon film, preuve d'un travail certain et d'une qualité d'image réellement magnifique, qui ne lasse jamais d'hypnotiser jusqu'au coup final, superbe.

10085958_p

 

Les +

  • La beauté de l'image
  • Les acteurs
  • Le rythme effréné de la poursuite

Les -

  • La partie chez les Mayas
  • Les "noms" peu recherchés ...
  • La promesse faussée d'un sujet


_____________________________________________________________

Posté par Ajual à 23:41 - ♦ Films A B C - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    En effet !

    J'ai pleinement apprécié l'oeuvre de Mel Gibson (trop souvent décrié à mon goût). Ayant adoré (c'est le mot) ses deux précédentes oeuvres, j'attendais cet Apocalypto avec une certaine impatience. Je ne fus pas déçu...
    Interprétations parfaites, musique et décors sublimes... Une nouvelle fois, j'attendrai le DVD pour en refaire un avis plus approfondi.

    Posté par Benoît, 17 juin 2007 à 00:19
  • Héhé

    En tout cas, c'est toujours plaisant de voir que tout le monde ne se range pas du côté des critiques pompeuses... !

    Posté par Anouk, 13 août 2007 à 23:08

Poster un commentaire